Mon métier : écrivain-biographe. 

 

En Afrique, on dit que "Quand quelqu'un meurt, c'est une bibliothèque qui disparaît

            Chacun, quel qu'il soit. Quelle qu'ait été sa vie. 

            Faite d'aventures du quotidien ou destin qu'on ne croise qu'exceptionnellement,

            Vécue toujours au même endroit ou dans d'innombrables voyages, 

            Sous le signe de la richesse ou sans grands moyens, 

           Très entourée ou très solitaire...

           Toujours différente et UNIQUE !

Et donc, toujours, il y a de l'intérêt à la raconter, cette vie, à ouvrir cette bibliothèque, à ne pas la laisser se refermer sans la partager...  

Mon métier : aider celles et ceux qui ont envie de raconter leur vie, ou certains passages de leur vie, dans un livre destiné à leurs proches. Je les écoute et je raconte, au plus près de leurs mots et de leurs expressions, de façon à ce qu'en lisant, leur famille, leurs ami.e.s se disent : "C'est bien lui !", "C'est bien elle !" Plus de détails : ICI

 

Je fais partie du réseau de biographes NPI, professionnels réunis autour de valeurs (confidentialité, convivialité, qualité) : ICI 

 

La technique d'écoute dont je me sers dans mon métier d'écrivain-biographe, j'ai eu l'idée, en 2015, de l'utiliser pour réaliser un livre de témoignages sur un sujet qui me tenait à coeur : j'ai interviewé les hommes et les femmes qui font l'agriculture sur le Plateau de Saclay et ils m'ont raconté le passé, le présent et le futur qu'ils imaginaient pour leurs exploitations dans un contexte d'urbanisation. Ce livre, Terres Précieuses, ayant reçu un bon accueil, j'ai écrit d'autres livres de témoignages, dont vous pouvez trouver la description dans les pages de ce site.